Français - Port de Bayonne English - Port de Bayonne Español - Port de Bayonne
Go
Recevoir la newsletter ?
Go
Identifiez-vous...
 

Port de Bayonne

Imprimer - Port de Bayonne
Envoyer le lien à un(e) ami(e) - Port de Bayonne

 

Histoire : 17e - 18e siècle       

 


Voir illustrations

 

Au 17ème siècle, la ville de Bayonne est reconnue comme "un port fameux et de grand trafic". Elle concentre désormais ses activités sur les rives de l'Adour, de part et d'autre du pont Saint Esprit.
En aval, rive droite, Colbert crée en 1666 l'Arsenal du Roi qui fournit les bateaux notamment lors de guerres maritimes La guerre de course, menée par les Corsaires du Roi, relance régulièrement la construction navale sous l'Ancien Régime.

En 1726, Léon Rol est le premier président de la toute nouvelle Chambre de commerce établie à Bayonne pour défendre le commerce et mener une réflexion sur la politique économique. Afin de redynamiser l'activité portuaire qui  a tendance à stagner, une franchise est accordée en 1784 : les marchandises étrangères sont exemptées de toute espèce de police, de formalités et de droits.

 


Au 18e siècle, le port de Bayonne apparaît essentiellement comme un port de cabotage à destination de l'Espagne ou du royaume. Le problème majeur pour son trafic est non réglé : à l'embouchure de l'Adour, le franchissement de la barre (bancs de sables mouvants) reste un véritable handicap pour les bateaux de haute mer.




L'embouchure de l'Adour début 18e s

Un grand banc de sable menace de fermer l'embouchure de l'Adour
(Extrait d'un plan aquarellé et dessiné à la plume, daté de 1727 - Archives CCI Bayonne)

Un port en ville

Le port se développe à la confluence de l'Adour et de la Nive. Rive droite de l'Adour, en aval du pont St Esprit, l'Arsenal (maritime) du Roi, créé par Colbert en 1676
Rive gauche, en amont du pont, la zone des allées Boufflers est réservée à l'entretien et à la réparation des bateaux, comme en témoignent les oeuvres de Joseph Vernet.
(Extrait des vues du port de Bayonne par J.Vernet - Gravure par Cochin et Lebas 1764 - Archives CCI Bayonne)

Un trois-mâts abattu en carène pour calfatage est entouré de couraux et tilhole
(Extraits des vues du port de Bayonne par J.Vernet - Gravure par Cohin  et Lebas - 1764 Archives CCI Bayonne)

Au 18e s, Bayonne, port de l'Espagne
(Extrait des statistiques du port de Bayonne 1746/1780 Archives CCI Bayonne)


L'Espagne est le client essentiel du port de Bayonne à la fin du 18e siècle. Sur un total en valeur de 13 212 794 livres pour les exportations, l'Espagne réalise ces chiffres de 11 407 223 livres devant les pays de la mer du nord, la Flandre, la Hollande, les Isles Françaises d'Amérique, le Danemark et le Portugal.
Pour les importations, l'Espagne totalise une somme de 5 525 754 livres sur une somme globale de 7 811 730 livres
.


Tous les produits sont inventoriés par ordre alphabétique, avec leur quantité et leur valeur marchande. Des dictionnaires de commerce édités à la même époque, à l'usage des professionnels du commerce.

Extraits sur l'alun et le cacao
(Dictionnaire de commerce 1723 - Archives CCI Bayonne)

 

L'acte de naissance de la Chambre de commerce de Bayonne
(Archives CCI Bayonne)

"L'an 1726 et le 20ème du mois de février à Bayonne... par lequel Sa Majesté ordonne l'établissement d'une chambre de commerce dans cette ville et nomme pour en remplir les places de président et directeur Monsieur Léon Rol...

Détails 

Haut de page
 
CCI Bayonne Pays Basque
Chambre de Commerce et d'Industrie de Bayonne Pays Basque - 50-51, Allées Marines 64100 BAYONNE
Port de Bayonne - Service d'Exploitation - 850, route de la Barre - 40220 TARNOS
login